La chaîne des initiés
AccueilEmissions Podcasts
Actualité
8 février 2024
Bourse

L’actualité bourse sur Euronext Growth du 8 février : Netgem, Graines Voltz, Kumulus Vape et Cofidur.

Actualité
8 février 2024

Netgem : revenus récurrents et marge en croissance

Le chiffre d'affaires de Netgem pour l'année 2023 s'élève à 35,6 millions d'euros. Les revenus récurrents, qui représentent une part importante de ce chiffre, ont connu une croissance impressionnante de 55%, atteignant 22,3 millions d'euros. Cette augmentation est attribuée à l'expansion de la base d'abonnés de l'entreprise provenant principalement des activités Télécom et à l'intégration des sociétés Eclair.

La marge brute de Netgem pour l'exercice 2023 s'élève à 22 millions d'euros, soit une croissance de 10%. Le taux de marge brute a également connu une progression de 7 points, passant de 55% à 62%.

Netgem a clôturé l'année 2023 avec une base d'abonnés totalisant 677 000 sur la plateforme netgem.tv. Cela représente une croissance annuelle de 33%.

Pour l'année 2024, Netgem prévoit une croissance de 10% de ses revenus récurrents. Cette croissance sera soutenue par toutes les activités du groupe, tant en France qu'à l'international.

Netgem prévoit également de gagner de nouveaux clients grâce à ses nouveaux produits lancés en 2023. Ces produits incluent des offres dans les domaines du cloud gaming et des chaînes FAST.

L'entreprise prévoit de continuer à simplifier son organisation en 2024. Les changements de périmètre intervenus en 2023 devraient conduire à une réduction sensible des frais généraux de l'entreprise.

Netgem prévoit d'améliorer ses indicateurs de rentabilité et de génération de cash-flow en 2024.

 

Graines Voltz : forte baisse du résultat dans un contexte défavorable

Graines Voltz, l'un des principaux distributeurs indépendants de semences et de jeunes plants de fleurs et de légumes en Europe, a publié ses résultats financiers pour l'exercice 2022/2023. 

Le chiffre d'affaires pour l'exercice 2022/2023 s'élève à 133 millions d'euros, soit une progression de 0,6% par rapport à l'exercice précédent. Cela représente une stabilité de l'activité malgré un contexte économique défavorable.

Le résultat opérationnel courant (ROC) pour l'exercice 2022/2023 est de 2,4 millions d'euros, contre 6,3 millions d'euros pour l'exercice précédent. Le résultat net part du groupe est de 661 000 euros, contre 5,2 millions d'euros lors de l'exercice précédent.

L'exercice 2022-2023 a été marqué par un contexte économique et météorologique particulièrement hostile. Malgré ces défis, Graines Voltz a maintenu une activité stable et a mis en œuvre des mesures pour s'adapter aux nouvelles conditions de marché.

Plusieurs facteurs ont contribué à l'évolution des résultats de l'entreprise. Ces facteurs incluent l'augmentation globale des charges liée à l'inflation, des charges plus importantes liées à l'intégration de la société ABJP sur un exercice complet, l'augmentation des effectifs et de la structure pour accompagner le développement, et le don en nature d'un stock de semences à l'Ukraine pour un montant de 1,5 million d'euros.

Sur le plan géographique, la France a réalisé un chiffre d'affaires de 86,6 millions d'euros, en progression de 1,9%. L'Europe hors France a réalisé un chiffre d'affaires de 38,1 millions d'euros, en recul de 3,3%.

En termes de produits, les semences représentent 36% du chiffre d'affaires, en recul de 4,8% à 47,4 millions d'euros. Les jeunes plants représentent 62% du chiffre d'affaires, en progression de 4,8% à périmètre courant à 82,4 millions d'euros.

La structure financière du groupe au 30 septembre 2023 est stable. Les capitaux propres part du groupe s'établissent à 72,3 millions d'euros, contre 72,2 millions d'euros au 30 septembre 2022.

L'endettement à long terme du groupe s'établit à 21 millions d'euros, stable par rapport à l'année précédente. L'endettement à court terme est de 37,2 millions d'euros, en augmentation de 4,9 millions d'euros par rapport à 2022.

Dans le cadre de sa stratégie, Graines Voltz a réadapté sa structure de coûts et a mis en place un plan d'action autour de quatre axes majeurs. Ces axes incluent la maîtrise de la masse salariale, l'allègement des charges variables, une politique de stockage prudente et le durcissement des règles de recouvrement.

 

Kumulus Vape : objectif de croissance atteint

Malgré un environnement économique complexe, Kumulus Vape a réussi à atteindre son objectif annuel pour 2023, enregistrant une croissance de +7,8 % de son chiffre d'affaires, qui s'établit désormais à 60 M€. Pour l'année 2024, la société a fixé un nouvel objectif ambitieux de 70 M€.

L'année 2023 a été marquée par une croissance organique constante pour Kumulus Vape. La société a généré un chiffre d'affaires de 60,01 M€ hors filiales, en hausse de 7,8 % par rapport à 2022. Cette croissance a été principalement portée par l'activité BtoB (vente aux boutiques spécialisées), qui a réalisé un chiffre d'affaires de 54,6 M€, soit 91 % de l'activité totale de l'exercice.

L'entreprise a su tirer parti de son modèle de distribution omnicanale pour se démarquer dans un marché concurrentiel. En effet, l'activité BtoB a connu une croissance de +8,8 % par rapport à 2022, bien au-delà de la croissance moyenne du marché, estimée à 3,5% par l'institut Xerfi en janvier 2024. Cette performance est le résultat de la combinaison de plusieurs facteurs, dont la qualité du service et de l'accompagnement offert par Kumulus Vape, ainsi que la conquête de nouveaux débouchés.

Sur le marché BtoC (vente en ligne aux particuliers), l'activité de la société est restée stable à 5,3 M€. Malgré un contexte économique difficile, Kumulus Vape a su maintenir son positionnement grâce à une offre diversifiée et innovante.

Les partenariats internationaux de distribution ont joué un rôle prépondérant dans les performances de l'exercice 2023. En effet, l'entreprise a structuré et acquis un réseau de 55 boutiques physiques, franchises et succursales, réparties dans plus d'un tiers des départements français, qui ont réalisé un chiffre d'affaires de 9,8 millions d'euros.

Pour l'exercice 2024, Kumulus Vape entend franchir un nouveau cap en visant un chiffre d'affaires de 70 M€. Pour y parvenir, l'entreprise mise sur le renforcement de ses partenariats de distribution, la transformation de son réseau physique et le développement de ses 11 marques propres.

 

Cofidur : +32% de croissance en 2023

En 2023 l’entreprise a vu son chiffre d'affaires consolidé atteindre 73,9 M€, soit une hausse impressionnante de 32 % par rapport à 2022.

La progression de l'activité de l'entreprise a été notable, en particulier au second semestre. Cette croissance est attribuable principalement au développement de nouveaux marchés impulsé par le projet Ambitions 2025 et à l'amélioration de la disponibilité des composants.

Cependant, l'année a été marquée par des augmentations significatives des coûts de revient et des répercussions financières des sinistres survenus sur le site de Laval.

Pour l'année 2024, la visibilité varie en fonction des secteurs. L'entreprise prévoit que l'approvisionnement de certains composants restera difficile. Cependant, malgré une activité traditionnellement plus faible en début d'année, la société s'attend à une légère progression du niveau général d'activité.

Les résultats 2023 seront publiés le 5 avril 2024.