La chaîne des initiés
AccueilEmissions Podcasts
Actualité
1 février 2024
Levée de fonds

L'actualité des dernières levées de fonds startups du 1er février : Aldoria, Wever, Beedeez et Mipise.

Actualité
1 février 2024

Aldoria : 10M€ pour la surveillance de l'Espace

ALDORIA (anciennement Share My Space), acteur clé dans le domaine de la Surveillance de l'Espace (SSA), a réussi a levé 10 millions d'euros en série A, portant ainsi le total des investissements dans l'entreprise à 22 millions d'euros. Cette levée de fonds a été menée par Starquest Capital, avec la participation du Fonds du Conseil Européen de l'Innovation, du fonds Deep Tech 2030 géré par Bpifrance, Expansion Ventures, Space Founders France, et Wind Capital.

La mission d'ALDORIA est de protéger les ressources et les biens spatiaux critiques. Les satellites actifs en orbite devraient atteindre 40 000 en 2030, contre près de 9 000 aujourd'hui. Face à l'insécurité croissante causée par l'absence de réglementation du trafic spatial, ALDORIA reprend le contrôle en avisant les opérateurs sur les menaces en temps réel.

ALDORIA est à la pointe de l'innovation mondiale grâce à son système optique innovant, capable de suivre un grand nombre de petits objets, y compris des satellites furtifs. Avec plus de 20 clients et un réseau de 6 stations de surveillance optique sur quatre continents, Aldoria prévoit d'étendre son réseau à 12 stations d'ici 2025.



Wever : 500K€ pour la mobilité participative

Wever, startup spécialisée dans la mobilité participative et l’analyse optimisée des trajets quotidiens, a réussi a levé 500 000 euros. Cette levée de fonds a été soutenue par plusieurs business angels de renom, notamment Région Sud Investissement, Smalt Capital et Provence Angels.

Wever propose une solution unique de diagnostics et de plans d’action de mobilité automatisés pour co-construire des solutions de déplacement durables et collaboratives. La solution Wever s’appuie sur une IA comportementale et ambitionne de permettre le passage à l’échelle en matière décarbonation et de report modal.

Avec cette nouvelle manne financière, Wever prévoit d’accélérer sa croissance commerciale en France et de renforcer sa présence en Suisse. 

 

Beedeez : 8M€ pour cette plateforme de formation B2B

L'entreprise a réussi a levé 8 millions d'euros, qui lui permettront d'accélérer son développement et de continuer sa R & D sur l'intelligence artificielle.

Créée en 2015, Beedeez propose une plateforme de formation qui permet aux entreprises d'assurer la montée en compétences de leurs collaborateurs « de terrain », c'est-à-dire ceux qui n'ont pas d'ordinateurs individuels.

Ce financement permettra à l'entreprise de conserver son statut de référence en matière de formation terrain, d'accélérer la recherche et le développement, notamment sur les sujets d'intelligence artificielle, et recouvrir un spectre plus large de fonctionnalités techniques et pédagogiques.

 

Mipise : 6M€ supplémentaires pour cette fintech 

Mipise, entreprise spécialisée dans le développement de solutions digitales pour les activités financières, a annoncé une levée de fonds de 6 millions d'euros.

Cette levée de fonds a pour objectif de consolider la position de Mipise en tant que leader sur le marché français, mais aussi d'accélérer son expansion internationale. Les fonds serviront également à répondre aux nouveaux défis liés aux réglementations PSFP et ELTIF.

Une partie de cette levée de fonds a été réalisée par une augmentation du capital auprès des investisseurs de longue date de Mipise et ses actionnaires salariés. De plus, Mipise a acquis la société White’In par un échange de titres d'une valeur de 3,4 millions d'euros. Cette entreprise se spécialise dans la monétique et les moyens de paiement, ce qui permet à Mipise d'élargir sa chaîne de valeur dans la fintech.

Grâce à cette fusion, Mipise peut maintenant proposer une offre complète en matière de paiements tout en étendant son marché aux grandes entreprises.

Suite à cette fusion, le chiffre d'affaires consolidé des deux sociétés atteint 3,8 millions d'euros en 2023, avec une perspective de croissance d'au moins 25% annuels sur les trois prochaines années.

Mipise est également en train d'opérer une seconde opération de croissance externe avec la société Smart Float. Ce rapprochement vise à renforcer l'offre d'outsourcing de Mipise pour les prestations de back-office bancaire.

Depuis sa création en 2013, Mipise a permis à ses clients de collecter 3 milliards d’euros, dont 2,2 milliards en private equity et 800 millions en crowdfunding.